Unité Dharma

Bienvenue sur mon blog

14 décembre, 2009

Maîtres éveillés, les yogis

Classé dans : Unité Dharma — deulmalhamo @ 13:15

dudjomrinpoche.jpgKyabjé Dudjom Rinpoché

 

 

Dudjom Rinpoché (Tibétain: བདུད་འཇོམས་; Wylie: Bdud-’joms) est le titre d’une lignée d’ éminents tulkus de l’école Nyingmapa du Bouddhisme Tibétain. Le 2eDudjom Rinpoché fut le Chef spirituel de la lignée Nyingmapa. Il est né au Tibet en 1904, et mort le 17 janvier 1987. C’était un Tertön renommé, consideré comme la réincarnation de Dudjom Lingpa. Il a écrit un compte vaste des enseignements de la lignée Nyingmapa, qui est disponible en traduction anglaise. Deux garçons ont été reconnus comme le 3eDudjom Rinpoché. Wikipédia.

« Sa Sainteté est l’incarnation spirituelle de la lignée Nyingma, l’original de transmission du Vajrayana au Tibet.  Dans une de ses incarnations précédentes, Rinpoché a été un proche disciple du Bouddha Sakyamuni, Dans l’autre, l’un des principaux disciples de Padmasambhava Cheuchung Lotsawa. Largement recognu comme un Maître des Maîtres, Sa Sainteté a été un érudit et un auteur prolifique de plus de quarante volumes pour élucider les enseignements et les pratiques tantriques de la lignée Nyingma.  Il est aussi un maitre de la médecine et des sciences traditionnelles. Révéré dans le monde pour son éminence spirituelle, la réalisation de méditation profonde et la grande sagesse, Dudjom Rinpoché est un des plus grands yogis tibétains vivant. Il apporte cette éminence à l’établissement de l’école Nyingma en Amérique. « 

ph031detailkyabjedudjom.jpg 

Kyabjé Dudjom Rinpoché (1904-1988) fut Le guide suprême de la lignée Nyingmapa. Poète, auteur prolifique, Tertön (visionnaire Découvreur de textes cachés), historien (Histoire et fondements de l’École Nyingmapa du bouddhisme tibétain), maître de méditation et yogi tantrique, Il était l’un des plus aimés et vénère des grands lamas du Tibet. Aprés avoir établi les divers centres du dharma, à Kalimpong, au Népal, en Europe et aux Etats-Unis, il  est entré dans le parinirvana en 1988 en Dordogne, en France. Son corps, embaumé, est  conserver dans le  Stoupa de l’ONU, au Népal.

Shephen Dawa Rinpoche est le fils et successeur du lignage de Dudjom Rinpoché

En 1976, à l’âge de 9 ans, Chimed Khenpo RinpochéA reçu sa première initiation de Trésor du Nord (Jang Ter) par sa Sainteté Dudjom Rinpoché.

Siddharda fondation.

Il fut le roi des yogis du 20 éme siécle ..

Vous trouverez sa bibliographie dans / Biographie Dudjom Rinpoché. Histoire Dudjom Tersar. Nyingmapa


 Voici une prière à la lignée du Chöd révélée par Dudjom Lingpa

Maîtres éveillés, les yogis dans Unité Dharma dudjom-lingpa-15ccc84

.NAMO. KYÉ GU GUEUN PO SANG GYÉ TCHEU DEN DÉ
Hommage. Au Bhagavan Bouddha, protecteur des êtres sensibles,

GYAL OUA KUN YOUM SHÉ RAB P’A REUL TCHIN
À Prajnaparamita, la mère de tous les vainqueurs.

DAM PA SANG GYÉ T’EU PA BA DRA DANG
À Padampa Sangyé et à Thöpa Bhadra,

MA TCHIK YOUM SÉ POU LOP TCHÉ PA SOK
À Mère Machik, à ses fils et ses disciples,

SHI TCHÉ TCHEU YUL GYU PA T’AM TCHÉ LA
À toutes les lignées de transmission du Chöd et de Shijé, « le Pacificateur »,

ZEU MÉ DOUNG SHOUK DRAG PEU SEUL OUA DEP
J’adresse cette prière avec une intense et irrésistible dévotion.

DU SHI YING SOU TCHEU PAR DJIN GYI LOP
Que votre grâce me permette de trancher les quatre démons dans l’espace absolu,

KYEN NGEN DROK SOU GYOUR OUAR DJIN GYI LOP
De transformer les circonstances négatives en amies

NA TS’A LAM DOU LONG PAR DJIN GYI LOP
Et d’amener les maladies sur la voie ;

P’OUNG PO ZEN KYOUR NU PAR DJIN GYI LOP
Qu’elle me rende capable de renverser les agrégats,

MI DJIK DENG TCHEN T’OB PAR DJIN GYI LOP
D’obtenir la grande conviction libre de toute peur ;

 L’A DRÉ DRO DEUN NU PAR DJIN GYI LOP
Qu’elle me rende capable d’accomplir le bien des êtres, des dieux comme des esprits

DREL TS’É DEUN DANG DEN PAR DJIN GYI LOP
Et d’être bénéfique à ceux qui me sont liés.

TCHEU YUL T’AR TCHIN DEUN NYI L’UN DROUP NÉ
En menant à son terme la pratique du Chöd pour réaliser spontanément le double but,

KOU SHI YÉ SHÉ NGA YI PAL T’OP SHO
Puissé-je obtenir la gloire des quatre Corps et des cinq sagesses !
Ceci a été transcrit par Dudjom Dorjé à la requête de Tsulgyal.

Vertu. Vertu. Vertu. Traduit du tibétain par Jean-François Buliard
Tsering Thondup
Lu dans Sanghaforum Bouddhiste RiS
Rigdzin Jigme Lingpa

11jigmelingpa.jpg

Rindzing Jigme Lingpa 1730 -1798.

« Par les pratiques yoguiques, il acquit le contrôle sur les canaux subtils, les énergies et l’essence de son corps vajra » Les Maîtres de la Grande Perfection. » Tulku Thondup.

En tant que tertön SS  Dudjom Lingpa .

Les transmissions de l’esprit lui sont apparues ,et les entraînements yoguiques et les pratiques des dakinis  enseignés par Guru Rinpoché sont celles du Bouddha.

t109akasayogini.jpg

  »The secret wisdom dakini

As large entire universe

Her body is générated complete in very respect

Loudly blow the human thighbone trumpet

Forcelly générate the power of réalisation and performance the dance

 Phat i am a fearless yogi who pratices a mahasiddha’s activity

Though réalisation activities which encompass samsara and nirvana as equal

I dance and trample upon the demon of ego-clinging

and grind samsaric, dualistic thinking into dust

Vidyadhara lamas of the root linéage, come to the dance

Océan of yidams and dakas , come to the dance

Hosts of dakinis who roam everywhere, come to the dance

Grant your blessing,  so I may accomplish the path of mahasiddha ‘s activity

Phat while dancing on the eastern continent of Purvavideha

on the dance-floor of the dakas and dakinis

which is perfectly round

I stamp on the head of the demon of anger. »

(J’ai retrouvé dans mes documents ce court poéme . Je n’en ai pas l’auteur.

  Si un lecteur le connaît , il pourra m’en communiquer la source. Merci.)

t109akasayogini.jpg

Dakini Mandala: (Jogini) In the center of concentric spheres, an emanation of Vajrayogini called Sukhasiddhi, the « attainment of bliss, » balances on a flaming lotus. Initiatress into the unfolding mysteries of birth and death, into all that remains unknown, Sukhasiddhi expresses the Tantric spirit of the Divine Feminine, which guides spiritual aspirants to realms of selfless freedom. Tantric Buddhism, the « Diamond Vehicle » (Vajrayana), does not suppress the powerful forces of human existence, but celebrates them in ecstatic imagery that cuts to the core of experience, Brandishing a flaying knife and garlanded in skulls-taking as ornaments what is normally rejected-Sukhasiddhi cuts through hope and fear, attachment and aversion, to unite with all existence. Her chopper (Kartrika) severs the roots of illusion, while her upraised skull cup is an offering of the nectar of emptiness, the interdependent miragelike nature of all life. As the Second Dalai Lama wrote in The Transmission of the Wisdom Dakini, « Above your head visualize a white or red Vajrayogini…..

Lukitankas.

Dakini Mandala: (Jogini) Au centre des sphères concentriques, une émanation de Vajrayogini appelée Sukhasiddhi, le niveau de « l’acquisition de la félicité »,  elle se balance sur un lotus en feu. Initiatrice dans les mystères du déroulement de la naissance et de la mort, dans tout ce qui reste inconnu, Sukhasiddhi exprime l’esprit tantrique de la Féminité Divine, qui guide  les aspirants spirituels altruistes vers les royaumes  de la libération. Le bouddhisme tantrique,  » Le Véhicule de Diamant  » (Vajrayana), ne supprime pas les forces puissantes de l’existence humaine, mais il les célèbre dans l’imagerie extatique qui  coupe au cœur de l’expérience. Brandissant un couteau, fustigeant et prenant comme ornements des guirlandes de crânes de ce qui est normalement rejetés, Sukhasiddhi  les coupe par l’espoir et la peur, l’attachement et l’aversion, de s’unir avec toutes les existences. Son hachoir(Kartrika) rompt les racines de l’illusion, tandis que sa coupe crânienne  levée est une offrande du nectar de la vacuité, la nature interdépendante de toutes vies semblable à une illusion. Comme le Dala-Lama l’a écrit dans La « Transmission de la Sagesse de la Dakini »  en visualisant au dessus de votre tête vajrayogini blanche ou rouge….

t109akasayogini.jpg

je conseille de voir http// dudjomba.org.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Eclairage Evangélique |
Rackam |
Eglise protestante évangéli... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thorgrime-le-rancunier
| Non nobis Domine non nobis ...
| Mon Chemin