Unité Dharma

Bienvenue sur mon blog

22 mars, 2008

TIBET

Classé dans : Unité Dharma — deulmalhamo @ 12:08

tibetflag.gif

Free Tibet .

http://www.avaaz.org/fr/tibet_end_the_violence/97.php/?cl_tf_sign=1

 

The Tibet Flag was introduced in the year 1912. In the Tibet Flag there is a magnificent snow mountain in the centre, which represents Tibet, the Land of Snow Mountains. The Flag of Tibet exhibits six red rays of light radiating from a golden disk in the sky which stands for the six original tribes of Tibet, namely; the Se, Mu, Dong, Tong, Dru and Ra. The colored jewel symbolizes all the people of Tibet, who are enjoying equally the light of freedom, spiritual and material happiness and prosperity. The Tibet flag displays two courageous snow lions representing the temporal and the spiritual power. In the Tibet flag the two lions are taking the wheel of the Ying Yang. The Ying Yang symbol represents spiritual energy. Upon Ying Yang, there are the 3 jewels of Buddhism, namely Buddha, the dharma, and the sangha, which means the law serving monks. 

——————————————————————————— 

TIBETAN and NEPALESE HANDICRAFT AT OUR Dharma Shop ARTS  

 208topoftheworldsagarmathaparknepal.jpg

 

This is the highest national park in the world, with the entire park located above 3,000 m ( 9,700 ft). This park includes three Mountain peaks higher than 8,000 m, including Mt Everest,the highest peak inthe world (8,848 m).Sagarmatha national park is an exceptional area with dramatic mountains, glaciers and deep valleys. Several rare species, such as the snow leopard and the lesser panda, are found in the park. The presence of the Sherpas, with their unique culture, adds further interest to this site.

UNESCO listed the park as a World Heritage Site in 1979 for its unique natural, cultural and landscape characteristics

For Nominate Sagarmatha park Visit here http://www.natural7wonders.com/index.php?id=637 . feel you real Email Address .because they will send you one email to you and you have to confirm that email by clicking the URL LINK given by them.

Please type: Sagarmatha National Park, Nepal (in Nomination field)
For Categories Please choose: Nature Conservancy Park
For Country Please choose: Nepal

and confirm Email That’s it you are Done. (Be honest with me ok !! :)

Ok For more Pictures of SAGARMATHA NATIONAL PARK Click the link.

http://www.3sixty.eu/photo-flora-of-himalayas-sagarmatha-national-park-nepal .And one more Extra WHTour : visit this site in panographies (360 degree imaging) http://www.world-heritage-tour.org/asia/np/sagarmatha/5550_kalaPatthar.html (Must see this )http://mydzi.blogspot.com    Vous y trouverez  les chants de Ani Choying Drolma This Chants is from Album Inner peace’s first title NAMO RATNA TRAYA YA.. In youtube posted by hamido511.(ani choying drolma in munich 2007) Below is Full Lyrics of this Chants and many other Video

Namo Ratna Tra ya ya Namah Arya Gyana Sagara
Vairocana Byuha Raja ya Tathagataya
Arhate Sam yak Sam buddhaya
Namah Sarva Tathagate Bhayh (Bhe)
Arhate
Bhayh (Bhe) Samyak Sam buddha Bhayh (Bhe)
Namah Arya Avalokite /shvaraya
Bodhisattvaya Mahasattvaya
Maha karuni ka ya Tad /ya /tha Om Dhara Dhara Dhiri
Dhiri
Dhuru Dhuru Itte ve ite Chale Chale Prachale Prachale
Kusume Kusuma
Vare Ile Mele Cete Jvalam-Apanaya Svahah

                                                                        tibetflag.gif           

http://mydzi.blogspot.com      –    Je tiens à souligner  que le contenu des articles de de blogspot  entraîne  la seule responsabilité de son auteur et en aucun cas mon adhésion . Exemple sur le protecteur du dharma qui a été cité , et  qui est non reconnu par Sa Sainteté le Dalaï - Lama.

deulmalhamo

11 mars, 2008

Mahayanavimsaka

Classé dans : sLes enseignements: Mahayana-Vajrayana- Tantras.,Unité Dharma — deulmalhamo @ 13:29

Colophon

Les Vingt Versets du Mahayana,
(en sanscrit, Mahayanavimsaka; en tibétain: Theg pa chenpo nyi shu pa)
ont été composés par maître Nagarjuna.

Ils ont été traduits en tibétain par le pandit kashmiri Ananda et le bhikshu traducteur Drakjor Sherab (Grags ‘byor shes rab). Ils ont été traduits en anglais par l’ Anagarika Kunzang Tenzin le dernier jour de 1973 dans l’espoir que le karma de cette année-là en soit adouci.

Que puissent être heureux tous les êtres sensibles !  

_____membres.lycos.fr/zenmontpellier/Mahayanade.html – 35k _____________________________________________________________________ 5649923manjusri.jpg

Hommage à Manjusrikumarabhuta!

1. Je m’incline devant le Bouddha tout puissant                         
Dont l’esprit est dénué d’attachement
Et qui dans sa compassion et sagesse
A enseigné l’inexprimable.

2. En vérité, il n’y a pas de naissance -
Et donc pas de cessation ni de libération;
Le Bouddha est comme le ciel
Et tous les êtres sont de même nature.

3. Ni le Samsara ni le Nirvana n’existent,
Mais tout est un enchevêtrement complexe
A l’aspect intrinsèque de la vacuité,
L’objet de la conscience ultime.

4. La nature de toutes les choses
Apparaît comme un reflet,
Pur et naturellement calme,
Avec une nature non-duelle identique.

5. L’esprit commun imagine
Un soi là où il n’y a rien,
Et conçoit des états émotionnels -
Felicité, souffrance, et équanimité.

6. Les six états du samsara,
La félicité céleste,
Les souffrances infernales,
Sont toutes de fausses créations, des inventions de l’esprit.

7. De même, les idées de l’action mauvaise qui causent la souffrance
Vieillesse maladie et mort,
Et l’idée que la vertu mène à la félicité,
Sont de pures idées, des notions irréelles.

8. Comme un artiste épouvanté
Par le démon qu’il peint,
Celui qui souffre dans le samsara
Est épouvanté par sa propre imagination.

9. Comme un homme tombé dans les sables mouvants
Se démène et lutte
Ainsi les êtres [pensants] se noient
Dans le chaos de leurs propres pensées.

10. Prendre la fantaisie pour la réalité
Cause l’expérience de la souffrance;
L’esprit est empoisonné par l’interprétation
De la conscience de la forme.

11. Dissolvant l’illusion et la fantaisie
D’un esprit compassionné et pénétrant,
Demeure dans la parfaite conscience
Pour aider tous les êtres.

12. Ayant ainsi acquis la vertu conventionnelle
Libérée du filet de la pensée interprétative
On obtient une compréhension insurpassable
Comme celle du Bouddha, ami du monde.

13. Connaissant la relativité de toute chose,
La vérité définitive est toujours visible;
Laissant tomber l’idée de commencement, de milieu et de fin
Le flux [cosmique] est vu comme Vacuité.

14. Ainsi tout le samsara et le nirvana est vu tel quel:
Vide et insubstanciel,
Nu immuable
Éternellement tranquille et lumineux.

15. Comme les images d’un rêve
S’évanouissent au réveil,
De même la confusion du Samsara
S’évanouit dans l’Eveil.

16. Concevoir des choses dépourvues de substance
Comme éternelles, substantielles et satisfaisantes,
En les enrobant du brouillard du désir
Fait surgir le cycle des existences.

17. La nature des êtres est non-née
Et pourtant on croit communément qu’ils existent;
Mais autant les êtres que leurs représentations mentales
Sont de fausses croyances.

18. C’est n’est rien qu’un artifice de l’esprit
Cette naissance dans un illusoire devenir,
Dans un monde de bonnes et mauvaises actions
Avec une bonne ou mauvaise renaissance future.

19. Quand la roue de l’esprit cesse de tourner
Tout arrive à sa fin.
Ainsi, rien n’est intrinsèquement substantiel
Et toutes choses sont complètement pures.

20. Ce grand océan du Samsara,
Plein de pensées trompeuses,
Peut être traversé sur la barque de l’Approche Universelle.
Qui peut atteindre l’autre rive sans elle?

 

 Cela n’est pas sans nous faire penser à la Prajnaparamita.

Comme pour tous les textes mahayanistes,  il est nécessaire d’en garder la signification   profonde.  L’apprentissage sur la concentration, ou  le samadhi, reste susceptible  d’engendrer des états modifiés de la conscience ainsi tous les mouvements de nos pensées discursives, les visions, sont  l’énergie de l’état naturel de la base vide .  Nos errances ne sont que des reflets des cycles de vies.

 _______________________________________________________

 nagarjunaw180h222.jpg        Nagarjuna

 

Le Mahayanavimsaka un bref travail attribué à Nagarjuna qui résume les Madhyamaka ou « voie du milieu » philosophie en seulement vingt versets. Le Trisvabhavanirdesa de Vasubandhu même, résume l’enseignement fondamental Yogacara des «trois natures » de toutes les choses en seulement trente-huit versets.  Ils sont parmi les  formules les plus concises  connues des deux grandes écoles du Mahayana. Ces  textes difficiles à trouver sont rassemblés pour la première fois, et édités par  Vidhusekhara Bhattacharya … en Anglais chez Amazon  formant une solution compacte et faisant autorité comme livre source des deux plus influents philosophies bouddhistes, Madhyamaka et Yogacara. Sont  inclus  les textes  sanscrit tibétain .                                                                           

                                                                           Mahayanavimsaka de Nagarjuna

5649923manjusri.jpg

Hommage au Seigneur du dharma « Gourou

Manjou Ghocha Ya »

                                                  Il est de tradition bouddhiste de rendre hommage à

                       l’Esprit, sous la forme du Seigneur Manjouçri, par

l’invocation: « gourou manjou ghocha ya »

Gautama Bouddha avait deux assistants proches – Samanthabhadra sur Sa droite et sur sa gauche Manjusri. Manjusri avaient atteint la bouddhéité de nombreuses fois. À l’heure actuelle, il porte le titre de « Bouddha spirituel plein de joie et dans l’avenir (qui seront des milliers d’années à venir) Il sera le « Bouddha universellement Révélé ». Il est dit dans le  Sutra du Lotus que Manjusri avait entraîné et discipliné de nombreux bodhisattvas. Le chapitre introductif du Sutra du Lotus a déclaré que le Bouddha Gautama était autrefois un disciple de Manjusri qui a vécu avant la vie dans laquelle il est devenu un bouddha.

 

Eclairage Evangélique |
Rackam |
Eglise protestante évangéli... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thorgrime-le-rancunier
| Non nobis Domine non nobis ...
| Mon Chemin