Unité Dharma

Bienvenue sur mon blog

12 février, 2007

Unité dharma. Hommages à nos maîtres.

dalailamaob.gif

teachersdkr1.jpg

 Dilgo Kyentsé Rinpoché. Le maître par sa présence avait  concentré la totale égalité de tous les refuges. 

bv000122.jpgenseignementsduxviikarmapa.jpg 

  Les lamas de Kagyu Ling .                          Le 17e Karmapa Urgyen  Trinlé Dordjé

chadralrinpoche.jpg 

 Kyabdjé Chadral  Dordjé Rinpoché 

rinpochecapah.echagdudtulkurinpoche.jpg

                                                         

  Chagdud Tulku Rinpoché

     leivmejamgonkongtrul.jpg  

 Le IVéme Jamgon Kongtrul Rinpoché 

Jamgön Kongtrul Lodrö Tayé (1813-1899) était l’un des figures les plus influentes et des auteurs prolifiques dans le monde bouddhiste tibétain. Il était un fondateur et le partisan le plus important simple du mouvement non-sectaire qui s’est épanoui au Thibet oriental et demeure populaire aujourd’hui.

        sham1kunzigsharmaparinpoch.jpgShamar  Rinpoché 

Vient alors la question importante sur laquelle nous sollicitons tous de Sa Sainteté des éclaircissements, celle de la présence de deux réincarnations du Karmapa (…). Sa Sainteté le Dalaï Lama répond que cette question a deux volets : le premier celui de la pratique du Bouddhisme, qui n’est mise en cause par aucun des centres, quel qu’il soit ; le second, celui de la reconnaissance d’une réincarnation, où chacun est libre de son choix individuel. (…) »

rinpochechodtenzinwangyalrinpoche.jpg

 Tenzin Wangyal Rinpoché. Un des maîtres Dzogchen de la tradition Tibetaine.

                                            —————————-

Un texte ou Mahamoudra et Dzogchen sont synthétisés

Le Mahamoudra du Gange

Lama Guendune Rinpoché

extrait

« L’origine de la lignée Karma Kagyu se situe dans le Bouddha Dordjé Tchang, qui représente le rayonnement naturel de la compassion du Bouddha primordial Kuntou Zangpo (Skrit. Samantabhadra). Il n’existe aucune différence entre Dordjé Tchang et Samantabhadra, si ce n’est que Dordjé Tchang est l’expression de la compassion de Samantabhadra. La transmission de la lignée Karma Kagyu s’est faite jusqu’à nos jours à travers les seize Karmapa. Elle ne fut pas une seule fois interrompue ou brisée et les samayas (ou engagements sacrés) entre lama et disciple furent toujours gardés très purs, n’étant en aucune façon endommagés. Cette lignée forme donc un fil d’or continu, jamais brisé, reliant tous les membres de la lignée entre eux ; à chaque transmission, tous les enseignements et toutes les réalisations furent légués intacts, comme on verse de l’eau d’un vase dans un autre sans qu’une seule goutte soit perdue. »

                                             _______________________ 

Voici ce que dit Tsélé Natsok Rangdreul dans « Quintessential Dzogchen » :

« Une comparaison entre Mahamudra et Dzogchen

(…)

En bref, ce que le Dzogchen appelle doué de la triple sagesse – la sagesse de l’essence primordiale pure, la sagesse de la nature spontanément présente, et la sagesse de la capacité omnipénétrante (all-pervasive capacity) – est décrite par les tenants du Mahamudra comme l’essence non-née, la nature inobstruée, et l’expression diversement manifeste. Il est unanimement accepté que ce sont différents aspects d’une même identité. » 

 Forum de Buddhaline:(réponse de Dharmadhatu à deulma)

_____________________________________________________________                 

 Hommages et louanges  à tous les bouddhas des trois temps.

Dans l’espace pur  et  vide  est le  miroir de  l’être adamantin . C’est dans les traditions Nyingma et Kagyu,  dans les termas des Vidyadaras,  dans les tantras comme celui d’Hévajra  et   toutes  les pratiques principales, celles de Chakrasamvara, Vajrayogini, les six yogas et le chöd, les pratiques méditatives, que l’être peut parvenir à réaliser les Sagesses inhérentes qui feront de sa nature vide et lumineuse un parfait éveillé. Pour ceux  qui ont acquis spontanément  l’éclaircissement, ils doivent continuer à  honorer  le Maître des siddhis  qui  leur octroie ses bénédictions.

Om Ah Houng Benza Gourou  Pema Siddhi Houng

Il se peut que je ne sois que l’humble rayonnement , et sans doute  imparfait de ce que les enseignements m’ont apporté jusqu’à aujourd’hui.   Mais la grâce omniprésente  est là , réalité  de la présence éveillée de  tous les êtres illuminés. 

 je leurs  rends  grâce.

_____________________________________________________________________________

_______________________________________________________________________

Lama Shérab Dorjé, en la douce maison du jardin de sagesses d’Orgyèn, a spontanément énoncé ceci à l’occasion d’une retraite de Tara Blanche à Plaige 1990.

Du domaine de l’interdépendance immuable de la confiance et du samaya, 

a surgit tel un soleil, la compassion du Lama des trois transmissions,

dissipant en l’immensité du ciel les ténèbres de l’ignorance et de la saisie.

Quelle bonté que la connexion avec ce détenteur de la lignée de la pratique !

En le jardin du lotus Oupala, jardin né de la sagesse originellement pure,

est apparue une fleur de connaissance, sagesse du clair espace.

Samsara et nirvana furent imprégnés du délicieux parfum de l’expérience.

Quelle bonté que la connexion qui fait mûrir le fruit des trois Corps !

En le champ de la simplicité originelle, esprit et apparences confondues,

sur le trône de l’immuable équanimité de la grande félicité,

se rencontre le Dharmakaya adamantin de la connaissance, mon propre esprit.

Quelle bonté que la connexion qui fait réaliser l’éveil en une vie !

L’ignorance, porte d’où apparaît l’interdépendance des apparences du samsara,

tel l’espace sans fondement, quand on la réalise.

C’est la nature de la compassion,

Union de l’interdépendance de la vacuité, état naturel du Dharmata

Quelle bonté que la connexion d’où surgissent spontanément les deux bienfaits !

________________________________________________________________________

            

                       Recueil  de louanges aux maîtres et protecteurs des enseignements.

_______________________________________________________________________

                          

                  J’adresse mes louanges à Lama Shérab Dordje

Grande écoute, grande patience au sein de la communauté

De la lignée Kagyupa.  Dashang des Mille Bouddhas.

_________________________________________

Ainsi monte le chant du cœur de l’être bienheureux.

Om Benza.

A mon Lama vénérable, sourire épanoui,

Dans la voie secrète pure et connaissante

Qui montre la clarté aux humbles.

A mon Yidam cœur parfait enluminé

Des sons purs, vides et pleins répondant

Par Lui au Maître de Diamant.

A mon Seigneur, océan de compassion

Vertu et flamme incandescente comblée

Des sagesses absolues.

Promesses partagées

En les lieux cachés purs et sans failles.

Droite élevée. Sceptre de majesté jaillissant

De la complétude vide et lumineuse.

Dans l’Arc uni au souffle de vie.

A  Mandarava, déesse du cœur infini

Je me prosterne, prie et médite

Jour et nuit dans l’insondable Esprit.

Aux pieds du Grand Répa, le salut

L’implore de ne pas abandonner la grotte.

Ouverture de l’esprit de gnose

Au milieu de la production illimitée

Assis impassible unité,

IL SAIT

Le chemin qui monte. UN

        Il sait Cela.

Dreulma Karma Lhamo

_______________________________________________________________________________

 Alors que je méditais  sur l’insaisissable domaine de la nature du divin en soi ; ce chant m’a été transmis par une jeune bouddhiste inspirée. C’était en 1995.  Les courants de nos karmas sont souvent indéchiffrables. Ils nous permettent de merveilleuses connections.                                         

                           Les chants d’ Eveil-  préface (Rain of Wisdom, Shambala )

                                   Transmission Éveil

                       Vajra Regent Ösel Tendzin

 Principal disciple et héritier du Vajracarya le Vénérable Chögyam Trungpa Rinpoché. Introduit l’Ondée Divine.

« La force, la beauté et le caractère intime de l’Ondée Divine proviennent d’une tradition de dévotion. Dans la lignée Kagyu, la dévotion c’est de proclamer que l’éveil peut être transmis. »            

                                    L’Ondée de Grâce
 

de KYABJE KALOU RINPOCHE

NAMO GOUROUBYA

Formes variées issues d’incessantes connections

Les apparences en tant que signes sont le Maître qui se révèle extérieurement

Ineffable jeu du déploiement miraculeux.

Depuis le domaines des apparences vides, en elles-mêmes libérées, je vous prie:

Faites que par votre grâce je réalise le corps d’émanation, énergie manifestée.

Sons et voix variés issus d’incessantes conditions,

Les sonorités en tant que mantras sont le Maître qui se révèle sur le plan médian.

Inconcevable symphonie d’hymnes et d’harmonies.

Depuis le domaines des sonorités vides, elles mêmes libérées , je vous prie:

Faites que par votre grâce je réalise le Corps de Gloire incessant,

Pensées variées issues de l’indicible Connaissance vide.

La connaissance en soi, ultime réalité est le maître qui se révèle intérieurement.

Infini déploiement du mental et des pensées,

 Depuis le domaine de haute félicité claire et vide je vous prie:

Faites que par votre grâce je réalise le Corps Absolu non né.

Ainsi sonorités et pensées, tous les phénomènes,

Pour nous signes et marques de compréhension du mode d’être

Ne sont que le jeu du Maître glorieux.

Depuis le domaine de gratitude, je vous prie:

Faites que par votre grâce, je réalise le mode d’être de tous les phénomènes,

La multitude des trois racines se présentant devant la diversité des aspirations,

Tout comme la danse de la lune sur les eaux

N’est autre que le maître vénéré.

Depuis le domaine de gratitude, je vous prie:

Faites que par votre grâce naisse en moi l’absence de besoins;

Faites que par votre grâce je sois pénétré d’amour et de compassion;

Faites que par votre grâce  adviennent une dévotion sans artifice;

Faites que par votre grâce cessent les pensées profanes;

Faites que par votre grâce l’illusion d’elle même s’estompe;

Faites que par votre grâce, j’obtienne en une seule vie.  

Le PARFAIT EVEIL

 


 Les   Dalaï lamas du Thibet  Photo dans le site: Dilgo Kyentsé Fellowship. Séchèn .   La tradition des Dalaï Lama appartient à un système des re-incorporations identifiées. Aujourd’hui, Dalaï Lama  Tenzin Gyatso est le quatorzième dans la lignée. Depuis le milieu du dix-septième siècle,  les  Dalaï lamas ont régné sur le Thibet . Le cinquième Dalaï Lama, Ngagwang Lobzang Gyatso et le treizième, Tubten Gyatso sont mentionnés avec un titre supplémentaire « de grand. » Les premiers, les deuxièmes, les troisièmes, et les septièmes Dalaï Lamas  sont les disciples bien connus avec des écritures éditées.                                               Hommage à sa Sainteté le XIVe  Dalaï Lama                                                                                                            OM Guru  OM.                                                                                                                Om Chenrézi

                                        Om Divin messager de la Paix dans le monde. 

                                       Protecteur omniprésent sur tous les continents

                              Que notre dévotion accompagne vos projets                             

                               Accomplissements pour le bien de tous êtres                                                                                                           deulmalhamo                           

 Ces humbles louanges sont les chants de mon coeur. Ils contiennent l’esprit et la vision des maîtres nombreux, dans le véhicule unique de la Voie . Puissent tous les êtres manifestés la joie et l’infinie compassion de tous les Bouddhas.Puissions nous acquérir dans le champ des manifestations le même  corps nirvanique que le Bouddha parfaitement accompli.  Sarva mangalam

______________________________________________________________________

_http://www.youtube.com/watch?v=cL3KL2yNpow      Sur le site. Allez dans recherche. Y mettre: dalaï lama, pour avoir toutes les vidéos, si vous ne les avez pas encore vues.

___________________________________

Laisser un commentaire

 

Eclairage Evangélique |
Rackam |
Eglise protestante évangéli... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thorgrime-le-rancunier
| Non nobis Domine non nobis ...
| Mon Chemin